Eglise protestante Saint-Martin

Contrairement à l’idée première que l’on pourrait se faire en apercevant cet édifice néo-gothique (Style en vogue au XIXème siècle), l’église Saint-Martin de Westhoffen est bien une construction d’époque médiévale. Bâtie entre 1250 et 1310, elle fut restaurée en 1614 puis en 1869, la dernière en date lui conférant son aspect actuel (au grand dam de nombreux historiens). Sa grande particularité est d’être une des dernières église-halle d’Alsace. En effet la nef, le transept et le chœur forment un tout indissociable et communiquent sur toute leur hauteur. Si l’aspect extérieur ne permet plus de distinguer nettement la construction d’origine, l’intérieur, en revanche, comporte encore des éléments remarquables de l’architecture gothique alsacienne (Piles décorées de feuillages , clés de voutes finement ouvragées, fenêtre à deux lancettes…).

Les vitraux des XIIIème et XIVème siècles, visibles au niveau du chœur sont un assemblage d’éléments de cycles christologiques, de vies de saints et de représentations architecturales. Ces chefs d’œuvre de l’artisanat du moyen âge proviennent de différentes fenêtres de l’ancien édifice et malheureusement, bon nombre d’entre eux ont été perdus. On retrouvera notamment parmi eux un Saint Nicolas bénissant trois enfants dans un cuveau, un Saint Roi tenant un sceptre et un calice, un Saint Jean et une flagellation du Christ.
D’importants travaux de restauration extérieure et intérieure ont été réalisés entre 2006 et 2016. L’inauguration du bâtiment a lieu en présence de Jean Louis Debré dont la famille est originaire de Westhoffen.

sources : E. Lienhard “Westhoffen, Trésor d’Art et d’Histoire” (Tome 1)